La maternité : un projet de naissance positif avec la Sophrologie

Pendant la grossesse et face à la naissance, toute future maman a quelques inquiétudes, voire des peurs ou des angoisses.

Au plus tôt la Sophrologie est abordée, au mieux la future maman sera entrainée et sereine. Mais en aucun cas la Sophrologie ne se substitue à la préparation à l’accouchement avec la sage-femme.

La Sophrologie est d’une grande aide pour gérer les émotions, accepter les changements physiques et psychologiques. Elle permet de se connecter à soi-même et à son bébé, créant ainsi un lien privilégié.

La Sophrologie étant une méthode de relaxation corporelle, le bébé ressent également ce moment de détente à travers la respiration de sa maman : il bénéficie de ses bienfaits.

Par ailleurs, des techniques de visualisation et de futurisation positives permettent de créer un paysage de sérénité.

Le jour de l’accouchement, la Sophrologie aidera à :

  • gérer le stress, les peurs, les contractions et la douleur,
  • avoir une meilleure récupération entre les contractions, une meilleure oxygénation de son corps et du bébé,
  • prendre confiance en soi.

Mes spécialisations en sophrologie : maternité

La femme doit vouloir s’impliquer en faisant les entraînements chaque jour pendant la grossesse. Cela lui permettra de maîtriser son corps lors de l’accouchement, pour mieux le vivre et ainsi le réussir, et non plus le subir. Le bébé, également, souffrira moins au moment de la délivrance et se sentira accompagné, rassuré.

Après l’accouchement, la maman arrivera à mieux gérer la fatigue et le sommeil, à vaincre les angoisses de jeune maman et, par conséquent, à minimiser le baby-blues. Confiante, elle saura répondre à des questions telles que :

  • comment organiser le quotidien à la maison ?
  • vais-je être à la hauteur dans mon nouveau rôle de mère ?
  • comment passer de un à deux ou de deux à trois ?
  • comment mon couple va-t-il évoluer ?

Ainsi, avec la Sophrologie, les futurs parents sont préparés mentalement et physiquement à accueillir bébé dans les meilleures conditions.

VOIX DE L’AIN.FR

Belley – La maternité recrute et se réorganise

Christine Thivel, clp – Lundi 13 juin 2016 à 9h40

(extrait)

La maternité a été réorganisée et repensée. Les sages-femmes effectuent davantage de consultations, il leur incombe désormais de suivre les grossesses physiologiques. Les médecins s’occupant des grossesses pathologiques. Formées pour réaliser des échographies, elles gèrent également le suivi gynécologique des patientes. Elles ont toujours la charge de la préparation à l’accouchement, qui est proposée par petits groupes, en couple, avec sophrologie [souligné par nous] et exercices en piscine.

(…) La maternité est un service qui fonctionne bien, avec 460 naissances en 2015 et une tendance similaire pour cette année. Une petite structure où les jeunes mères, ravies, se disent « chouchoutées » par l’équipe.

TOPSANTE.COM

Un accouchement serein avec la sophrologie

Le 03 mars 2011 à 14h47 – Mis à jour le 03 avril 2013 à 13h40 – par Audrey Achekian

(extrait)

Bien vivre sa grossesse, rester zen et accoucher sans trop de douleurs ? C’est possible avec la sophrologie ! Une sage-femme vous explique tout !

La sophrologie, pour qui ?

Elisabeth Raoul, sage-femme sophrologue, dresse le portrait des femmes qui se tournent vers la sophrologie pendant la grossesse.

– « Souvent, ce sont des personnes très stressées, qui manquent de confiance en elles, qui se dirigent vers la sophrologie. Cela va beaucoup jouer sur leur stress et elles vont apprendre à utiliser tout leur potentiel ».

– « Il y a aussi les mamans qui ont des pathologies comme le diabète : elles ont déjà entendu parler de la sophrologie et elles se disent que la grossesse, c’est le moment pour s’y mettre ! »

– « Enfin, des mamans qui n’ont pas de problèmes de stress, se disent tout simplement « je veux la meilleure préparation pour mon bébé ». La sophrologie va les aider à se sentir sereines. »

La sophrologie pendant l’accouchement : quels bénéfices ?

Par des exercices de respiration, de détente, de visualisation et d’encouragements, la sophrologie va permettre de bien gérer les contractions, l’accouchement et la douleur.

Mais la sophrologie est-elle efficace si l’on demande une péridurale ou si l’on accouche par césarienne ? La réponse est oui ! Car cette méthode va permettre d’anticiper la peur de la pose de la péridurale ou de la césarienne.

(…) Bien sûr, la sophrologie n’est pas efficace à 100% mais elle permet d’apprendre à se sentir bien pour accueillir bébé. La sophrologie sera aussi d’une grande aide lors des suites de couches, pour vous inciter à prendre confiance en vous et vous reposer.

MES SPECIALISATIONS