La Sophrologie permet à l’adolescent de mieux se projeter et de se construire dans un avenir positif

L’adolescence est une étape de transition entre l’enfance et le monde adulte.

L’adolescent a besoin d’être accompagné et encadré, dans son éducation et son développement personnel.

Il subit des phases d’évolution qu’il doit comprendre et accepter, avec des transformations physiques et psychiques inhérentes à des perturbations hormonales.

Il doit alors s’adapter et sortir de sa zone de confort, ce qui peut se traduire par : du stress, des angoisses, des douleurs, de la colère, des troubles de la mémoire ou du sommeil, des pertes de motivation, des phobies, des tocs, des conflits, des addictions…

Mes spécialisations en sophrologie : adolescent

Un adolescent stressé a une angoisse permanente.

Dans ce cadre, la Sophrologie est une méthode rapide et très efficace.

En effet, elle apporte un équilibre permettant de faire face à des situations difficiles à maîtriser. Elle aide à mieux vivre son corps, à activer la motivation et le désir d’apprendre et à mieux communiquer avec ses proches.

Par ailleurs, le corps étant en métamorphose, que ce soit chez les filles ou les garçons, il est important de travailler la confiance en soi et l’acceptation de son image en pleine puberté.

France 3 – Régions  – Bretagne

Baccalauréat: 7 conseils pour arriver en forme aux épreuves

Dans une semaine, 34.000 candidats plancheront en Bretagne sur les 1ères épreuves écrites du baccalauréat. Du business des cours privés aux options exotiques, nous nous penchons cette semaine sur cet examen emblématique. Aujourd’hui: comment arriver au bac en bonne condition physique et mentale ?

Hélène Pédech – Publié le 06 juin 2016 à 15:38

(extrait)

Mercredi 15 juin, en Bretagne, 34.000 candidats au baccalauréat commenceront à plancher sur les épreuves écrites obligatoires. A une semaine du jour J, stress et fatigue peuvent se faire sentir, au point de prendre parfois le dessus. Voici 7 conseils pour entamer les épreuves en bonne forme physique et mentale.

(…)

7.Relax : respire !

Un peu de stress ne nuit pas. Il peut même être stimulant. Mais lorsque la « boule au ventre » gagne trop de place au point de faire perdre ses moyens au candidat, il existe des techniques de relaxation basées notamment sur la respiration abdominale. Inspirer lentement sur cinq secondes en gonflant le ventre ; expirer sur cinq secondes en creusant l’abdomen.
D’autres techniques, encadrées par un professionnel, peuvent aussi aider à contrôler son angoisse. Nous avons suivi Justine, bonne élève mais anxieuse. Elle suit des séances de sophrologie.

(…)

Mes Spécialisations